Discussions générales autour de Moodle UTC

Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions

 
Picture of Mahieu Oriane
Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Mahieu Oriane - Tuesday, 23 May 2017, 11:26 PM
 

Dans ce forum, nous souhaiterions directement débattre sur notre problématique de projet ( au sein de l'UV SI24) :

Les pratiques d’écritures numériques influencent-elles nos interactions avec autrui ?

En nous appuyant sur les pratiques d’écriture émergentes du chat, nous analyserons ici l’évolution de celles-ci en fonction du support, pour un même sujet. Le but étant de voir comment vous réagissez à ce nouveau support, et comment vous vous adaptez à des fonctionnalités différentes et une nouvelle temporalité. 

 

Picture of Boulanger Corentin
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Boulanger Corentin - Sunday, 28 May 2017, 8:01 PM
 

Bonjour,

Je pense que l'écriture numérique est très importante au sein d'une intercommunication via internet. En effet, le jugement préalable porté sur une personne écrivant en langage SMS comparativement à celui porté sur une personne rédigeant dans un français soutenu sera différent. 


La forme d'écriture est importante, ainsi que le moyen de communication: on a vu dans le chat organisé mardi dernier que les échanges auraient été probablement différent s'il avait s'agit d'un autre moyen (par exemple ici, je rédige ma réponse, sous forme de paragraphe et en organisant mon argumentaire, ce qui n'est pas possible dans un chat à cause du manque de possibilité de mise en forme). 


La nature des interactions numériques sont donc conditionnées par le moyen de communication utilisé. 

Picture of Mahieu Oriane
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Mahieu Oriane - Sunday, 28 May 2017, 10:55 PM
 

Je suis tout à fait d'accord avec toi, dans le sens où finalement, on est soumis à un jugement sur la façon dont on écrit un énoncé. Mais ne peut-on pas penser que l'on choisi la manière d'écrire ? Choix que l'on réalise seul ou bien sous l'influence des choix des concepteurs et des normes imposées par notre société? 

Par exemple, je vois très bien que dans ton message, tu t'es senti obligé de me saluer. Est-ce par habitude, par politesse? 

Je dirais également que nos pratiques d'écriture numériques (sur chat ou forum) joue un rôle essentiel dans le déroulement de la conversation. Selon l'attitude adoptée dans les énoncés (amicale, professionnelle, critique, etc.), l'échange peut tant se continuer que finir d'un coup. 

Picture of Raynaud Claire
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Raynaud Claire - Tuesday, 30 May 2017, 11:01 AM
 

Je suis tout à fait d'accord avec toi Corentin. 

Si Gcri 1 articl com sa, les gens me prennes pas tro o sérieu.

Après il est compréhensible que certains s'autorisent des libertés d'écriture : en considérant que les destinataires de nos écrits numériques ne sont pas des figures d'autorité comme nos patrons, nous pouvons nous autoriser un relâchement lors de la construction des réponses alors considérée comme ludique.

Picture of Cazenave Laurie
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Cazenave Laurie - Tuesday, 30 May 2017, 11:11 AM
 

Salut Claire, 

Je suis en partie d'accord avec ce que tu as dit, cependant tu ne réponds pas complètement à notre question de savoir comment les pratiques influencent nos interactions. Certes, la personne a qui l'on écrit nous influence dans le sens où effectivement, il peut y avoir un "relâchement" de l'écriture, mais nous cherchons surtout à analyser la perception qu'auront les gens des pratiques d'écriture différentes des leurs. Si on considère ce relâchement comme une pratique d'écriture, alors il faudrait développer un peu plus ton idée, pour essayer de voir comment ça peut influencer les interactions que l'on peut avoir avec des gens derrière un écran. Par contre tu as totalement raison quand tu dis que quand tu écris en SMS, tu ne seras pas forcément prise au sérieux, c'est ce point-là qu'il faudrait que tu développes également ! 

Picture of Raynaud Claire
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Raynaud Claire - Tuesday, 30 May 2017, 12:25 PM
 

Salut Laurie,

 En soit je pense que cela peut en certaines dimensions se rapporter à une discussion de vive-voix, si tu rentres dans un groupe avec des personnes qui parlent un français très soutenu, tu feras, consciemment ou inconsciemment, l'effort de bien parler, de même que dans un groupe où tout le monde parle avec un "français relaché", je ne pense pas que quelqu'un parlais un français très soutenu et strict sur la langue de Molière s'intègre très bien. 

Cela peut donc se rapporter aussi à la notion d'appartenance et de classification de personnes ( dans le sens les ranger dans une certaine catégorie sans forcément penser en terme de hiérarchie).

 

De même, ceux écrivant en SMS sont moins pris au sérieux, cela peut-être la conséquence de diverses pensées telles que:

" il/elle écrit en SMS donc: c'est qu'il ne me prend pas au sérieux , il se fiche complètement de moi, ce qu'il fait l'ennuie, je ne mérite pas plus son attention... etc..." en pensant ainsi on aura donc plus tendance à les laisser de côté ou moins leur prêter attention ou moins faire d'effort... 

 

Picture of Mahieu Oriane
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Mahieu Oriane - Tuesday, 30 May 2017, 11:01 PM
 

Salut Claire, 

Je suis assez d'accord avec ton idée selon laquelle, nos interactions, notre échange est fortement influencé par le contexte d'écriture. Je dirai même que ce contexte va changer notre façon d'écrire si on est dans une messagerie instantanée avec des amis, ou si l'on écrit sur un forum plus professionnel (comme celui de cette plateforme). 

Néanmoins, les systèmes d'attentes, c'est-à-dire les normes posées par les conventions sociales, nous impose certaines pratiques d'écriture. Sachant que je vais être jugée sur mon style écriture, je peux choisir quel langage utilisé (langage courant ou internet). Je verrai donc ça plus comme un choix. La prise au sérieux de quelqu'un va dépendre essentiellement du contexte social et du support numérique. Il y a une certaine relativité des perceptions.

Mais là encore, le fait d'écrire en langage SMS, comme tu dis, impacte la situation de communication et les mentalités des destinataires du message. 

Picture of Roulot Marin
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Roulot Marin - Monday, 5 June 2017, 4:17 PM
 

Personnellement je trouve que le support influe énormément sur ce que l'on écrit mais pas forcément la façon dont on écrit et communique avec les autres (je parle de politesse, ortographe, grammaire, etc...) qui est selon moi basé sur l'éducation de la personne. Par contre, cela modifie fortement le contenu des messages selon le support: dans une messagerie instantanée (comme le chat que nous avions réalisé) on est pressé par l'urgence de la situation, si on prend trop de temps à répondre, on prend le risque de voir le message auquel on veut réagir être "noyer" dans le flux ou de voir le sujet de la discussion changer entre temps. Alors que via un forum comme celui-ci, il n'y a pas de limite de temps. De plus, il n'y à aucun indicateur "X est en train d'écrire" donc on peut prendre tout le temps que l'on veut pour rédiger un message construit, réfléchir à ses arguments, et même revisiter entièrement ce qu'on allait publier. De plus les messages sont classés selon une hiérarchie de réponse, ce qu'il fait qu'il est plus simple de s'y retrouver dans les différents arguments.

Picture of Ben Boujemaa Sarah
Re: Débat sur l'Influence des pratiques numériques sur nos interactions
by Ben Boujemaa Sarah - Tuesday, 6 June 2017, 10:51 AM
 

Je suis d'accord avec toi Marin. 

Même si je rebondis à "Personnellement je trouve que le support influe énormément sur ce que l'on écrit mais pas forcément la façon dont on écrit et communique avec les autres (je parle de politesse, ortographe, grammaire, etc...) qui est selon moi basé sur l'éducation de la personne."Je pense que ce n'est pas tant le facteur éducatif qui va conditionner la manière dont on écrit. Je pense que cela dépend du milieu social auquel on appartient, et du domaine dans lequel on étudie qui favoriserait plus ou moins une certaine structuration de l'écriture. En effet, le capital culturel de chacun dépend essentiellement du cercle social côtoyé au quotidien et cela implique que tout le monde ne ressent pas la même chose sur la manière d'écrire ( typiquement chacun possède sa propre sensibilité pour les fautes d'orthographe par exemple).

"De plus les messages sont classés selon une hiérarchie de réponse, ce qu'il fait qu'il est plus simple de s'y retrouver dans les différents arguments." Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce point là. Ayant intégré le débat tardivement, cela m'a facilité la tâche et m'a même encouragé à répondre alors que lors du précédent débat sur l'interface instantanée, cela décourageait plus qu'autre chose